mise à jour : 25 octobre 2018
mise à jour : 25 octobre 2018
IntroductionStructures planétairesObservablesTechniques et méthodesLieux de vieAuteursBoite à outils
Entrée du siteSommaireGlossairePage pour l'impression<-->
- Techniques et méthodes

Qu'est-ce qu'un GCM ?

Un GCM (Global Climate Model) est un modèle numérique dont le but est de simuler l'atmosphère d'un corps planétaire. L'ambition est de pouvoir reproduire toutes les observations instrumentales possibles, par exemple la température, les vents, etc ... Le développement d'un GCM n'est jamais finalisé, et les accords aussi bien que les désaccords avec les observations disponibles poussent à améliorer le modèle, ce qui nous permet au passage d'en apprendre toujours plus sur les processus physiques à l'oeuvre dans le système climatique d'une corps planétaire.

Un GCM est basé sur un nombre limité d'équations, qui permet néanmoins d'atteindre un certain niveau de réalisme et de complexité. Il est fondamental de souligner que grâce à l'hypothèse d'universalité des lois de la physique, on arrive à adapter un GCM construit pour la Terre à d'autres corps dotés d'une atmosphère, moyennant un changement de certains paramètres (orbite, taille, composition, etc...), et l'ajout ou le retrait de certains processus physiques spécifiques au corps étudié. Par la suite, les explications sur la structure d'un GCM restent générales et ne sont pas, sauf mention autre, spécifiques à un corps en particulier.

Cette vidéo de l'Institut Pierre-Simon Laplace explique ce qu'est un GCM terrestre appliqué à la modélisation du climat.

Page précédentePage suivante