mise à jour : 12 mars 2019
mise à jour : 12 mars 2019
IntroductionStructures planétairesObservablesTechniques et méthodesLieux de vieAuteursBoite à outils
Entrée du siteSommaireGlossairePage pour l'impression<-->
- Boite à outils

Loi de Planck -Emission du corps noir-Loi de Stefan-Boltzmann

Auteur: Françoise Roques

Par définition, un corps noir est un corps physique idéal, isolé, constitué d’un milieu en équilibre thermodynamique, caractérisé par une température d’équilibre unique. C’est un absorbant parfait et un émetteur idéal. Le champ de rayonnement du corps noir est isotrope, et ne dépend que de la température. La distribution spectrale de l’intensité du rayonnement est donnée par la fonction de Planck qui donne la brillance monochromatique à la fréquence ν du corps noir en fonction de sa température T:

B_nu=unité(2*h*nu^3/c^2*e^((h*nu/kT)-1)  ;W*m^(-2)*sr^(-1)*Hz^(-1))

avec

En intégrant la fonction de Planck à toutes les fréquences et sur toutes les directions, on peut déterminer la puissance totale (ou flux) émise par un corps noir à la température T. Cette relation est connue sous le nom de loi de Stefan-Boltzmann :

unité(F=sigma*T^4;W*m^(-2))

sigma : constante de Stefan = unité(5.66956*10^(-8);W*m^(-2)*K^(-4))

Réciproquement, à toute source émettant un flux F (mesuré par un bolomètre par exemple), on peut associer une température dite « température effective » T_eff obtenue à partir de F par la loi de Stefan.

Page précédentePage suivante