mise à jour : 13 décembre 2021
mise à jour : 13 décembre 2021
IntroductionStructures planétairesObservablesTechniques et méthodesLieux de vieAuteursBoite à outils
Entrée du siteSommaireGlossairePage pour l'impression<-->
- Techniques et méthodes

Projet : Découverte de WASP-80

Ce projet a pour but de mettre en application tout votre nouveau savoir théorique pour l'appliquer à un cas pratique. Nous allons prendre des données réelles de transit, chercher si une planète s'y cache, et le cas échéant, déduire les paramètres de la planète associée, tels que son rayon et sa période. Vous comparerez alors vos résultats à ceux qui ont vraiment étaient publiés par l'équipe de recherche qui a traité ces données il y a quelques années.

Nous allons analyser des données provenant de SuperWASP qui est composé de 8 télescopes de 11cm chacun, ce qui permet de couvrir presque 500 degrés carrés sur le ciel (i.e. la surface d'environ 2500 pleines lunes à chaque prise). Il y a en fait un SuperWASP au Nord (La Palma) et un au Sud (Afrique du Sud) pour pouvoir couvrir tout le ciel (plus de détails ici ).

Voici les données historiques qui ont mené à la première détection de la planète autour de l'étoile WASP-80 en 2013. Dans ce fichier, vous trouverez les mesures photométriques de l'étoile WASP-80 (située dans la constellation de l'Aigle) à différentes dates. Les 3 colonnes indiquent respectivement la date du point photométrique (en BJD pour Barycentric Julian Date, qui donne le jour julien correspondant à l'observation), la magnitude de l'étoile mesurée à cette date, et l'erreur associée sur la magnitude.

Page précédentePage suivante