mise à jour : 20 novembre 2018
mise à jour : 20 novembre 2018
IntroductionStructures planétairesObservablesTechniques et méthodesLieux de vieAuteursBoite à outils
Entrée du siteSommaireGlossairePage pour l'impression<-->
- Introduction
- Formation et évolution des systèmes planétaires
- Projet
- Projet
• Caractéristiques des exoplanètes dans les systèmes binaires

Caractéristiques des exoplanètes dans les systèmes binaires

Auteur: Philippe Thébault

Contexte

Plus de 80 exoplanètes ont été découvertes dans des systèmes binaires, et ce chiffre est sans doute sous estimé car de nombreux programmes d’observations excluent les binaires de leur échantillon d’étoiles. Le processus de formation de planètes dans un tel environnement, forcément très perturbé, est une question encore non-résolue à ce jour (voir lien). On peut cependant essayer d’avoir une idée de l’effet que peut avoir la binarité en regardant de plus près à quoi ressemblent les exoplanètes découvertes à ce jour dans de tels systèmes. Ressemblent elles aux autres exoplanètes ou bien ont elles des caractéristiques propres? Ce petit projet se propose d’étudier cette question en utilisant la base de données du site « Exoplanètes » pour regarder si la distribution des masses et des orbites des exoplanètes dans les binaires diffère de celles des autres exoplanètes.

Outils

Travail à effectuer

Nous nous intéresserons ici aux planètes orbitant l’une des 2 étoiles d’un système binaire, et non pas celles orbitant autour des 2 étoiles (planètes « circumbinaires »). Nous éliminerons par ailleurs les binaires trop « séparées », pour lesquelles la distance d entre les 2 étoiles est supérieure à 300 UA (valeur arbitraire mais au delà de laquelle on peut raisonnablement penser que le compagnon stellaire a peu d’effet sur la formation d’une planète autour de l’étoile primaire). Le travail se fera alors en 5 étapes :

  1. Aller dans la partie « Base de données : Diagrammes » du site « Exoplanètes ». Par défaut, le site va alors afficher la distribution (m, a), où m est la masse de la planète et a le demi-grand de son orbite, de toutes les exoplanètes connues à ce jour. Sauver et/ou imprimer ce graphe, qui va nous servir de référence.
  2. Etablir ensuite à la main, sur le site « Binary catalogue of exoplanets », la liste des système binaires avec d<300UA
  3. Aller maintenant dans le catalogue de la Base de données du site « Exoplanètes » et sélectionner dans ce catalogue toutes les exoplanètes répertoriées à l’étape 2. Pour cela, il suffit de cocher le petit « carré » au début de la ligne correspondant à la planète désirée. Pour sauvegarder cette liste, cliquer ensuite sur « Cocher la Liste Sélectionnée ».
  4. Maintenant, retourner sur la page « Diagrammes » et produire le graphe (m, a) pour ce sous-groupe des exoplanètes dans les binaires. Pour cela, cliquer dans la case « Echantillons » (tout en bas) et y insérer la sélection effectuée à l’étape 3 en faisant simplement CTRL-V (ou CMD-V sur Mac) dans la case.
  5. Comparer maintenant ce graphe à celui correspondant à l’ensemble de la population exoplanétaire. Pouvez vous y discerner certaines tendances, et si oui, lesquelles ?
Page précédentePage suivante